Thank you for your interest in panoramah!. In order to give you access to the CAD data and technical documentation downloads, we require a few details from you.

I consent to my contact details being passed on to the panoramah! sales partner responsible for my location to enable them to send me relevant product information.

Please subscribe me to the newsletter.

Submit
Skip to main content
Lavra House_Pivot door by panoramah!

© Ivo Tavares Studio

Lavra House
par Ricardo Azevedo

Une maison sans murs

“C’est la maison d’un jardinier. Un homme qui appartient aux arbres, au cèdre, aux érables, à la brise de l’air. La maison ne peut pas le contenir. Ces espaces se transforment en une maison sans murs. Le jardin était un espace vide que le client a façonné comme un sculpteur sculpte une pierre brute en un diamant.”

L’évolution du projet de la Maison Lavra a été motivée par la nécessité de répondre aux problèmes mis au jour lors d’une analyse de la construction existante – une maison traditionnelle des années 1980. Alors que la réhabilitation des bâtiments met généralement l’accent sur l’importance historique, certaines structures en manquent, comme cela était évident dans ce cas. La maison témoigne de l’interaction entre l’espace et le client, incarnant la relation dynamique que l’architecture peut favoriser.

La connexion entre l’intérieur et l’extérieur était inexistante, ce qui a poussé à fusionner et unifier ces environnements. Le couloir, l’extension de l’espace de vie, et un nouveau volume social délimitent trois volumes distincts surélevés du sol. Cette expansion renforce encore l’objectif de relier l’intérieur à l’extérieur. L’intérieur se fond parfaitement dans l’extérieur et vice versa, tout en respectant les exigences du programme. Le concept du projet tourne autour de l’aspiration à exister simultanément à l’intérieur et à l’extérieur sans contraintes.

Le système de fenêtres minimalistes panoramah! a joué un rôle important dans la facilitation de cette transition harmonieuse. Les surfaces maximisées en verre et les cadres minimaux, associés à des éléments périphériques intégrés, ont imprégné un sentiment de transparence. De nombreux éléments contribuent à cette connexion avec la nature environnante, notamment les grandes portes coulissantes qui s’ouvrent directement sur le jardin et l’utilisation de formes et de matériaux organiques. L’utilisation non conventionnelle de murs et de fenêtres courbes, ainsi que l’incorporation de marbre dans diverses surfaces telles que la porte pivotante recouverte de marbre, illustre cette approche.

Plus de photos ici

Sitemap